Ambassadrice Mitosyl

Comme je vous l’avez annoncé il y a peu de temps, on m’a proposé d’être ambassadrice pour le marque Mitosyl. Ce rôle m’a immédiatement emballée, je ne sais pas pour vous, mais chez nous c’était LA crème que l’on utilisait pour tous les petits mots, j’adore son odeur et rien que d’ouvrir un tube encore aujourd’hui, ça me rappelle mon enfance.

La première grande étape de ce rôle a été la rencontre de l’équipe et la découverte de la gamme. J’ai eu la chance de pouvoir participer à une réunion avec les autres blogueurs ayant été choisis sur le campus Sanofi de Gentilly. J’ai eu l’impression de me retrouver étudiante perdue le jour de la rentrée ! Le campus est gigantesque, on pourrait y passer une journée pour tout découvrir.

Nous avons été accueillis par l’équipe de communication de la gamme dermo-cosmétique de Mitosyl, c’était parti pour une journée informative, gourmande, riche d’échanges et de rencontres. C’est aussi pour ça que ce rôle me tient à cœur : faire des rencontres et participer à un projet commun.

unesourisbleue.fr

Sur les réseaux sociaux vous avez pu voir que j’utilise déjà les lingettes, chez nous hors de question de les utiliser pour le change, je ne pose que du liniment ou de la crème en cas d’irritation sur les fesses de mes enfants. Ainsi je n’ai jamais été confrontée aux érythèmes fessiers, mais à de simples rougeurs guéries en deux jours.

Unesourisbleue.fr

En revanche, j’utilise plus volontiers des lingettes lors de nos déplacements ou le matin après le petit déjeuner alors qu’il est juste l’heure de partir à l’école, pour nettoyer leur bouche et leurs mains. C’est pour cela que je n’achète que des lingettes que l’on peut utiliser sur les visage et les mains.

Depuis plus de 10 ans, Mitosyl® Lingettes accompagne les mamans pour nettoyer et apaiser la peau de bébé. L’utilisation de Mitosyl® Lingettes permet d’avoir un geste efficace en toute situation.

Spécialement formulées à base d’actifs reconnus pour leurs propriétés hydratantes, apaisantes et adoucissantes, elles sont ultra douces et très résistantes. Elles ne laissent pas de film gras sur la peau et ne nécessitent pas de rinçage.

Ce que j’ai apprécié avec ces lingettes :

  • Elles ont une odeur agréable (pas celle de la crème que tout le monde n’apprécie pas 😉 )
  • Elles ont un capot refermable : bien pratique pour garder les lingettes humides. Il m’est arrivé bien souvent avec des lingettes d’autres marques de jeter la fin du paquet car toutes les lingettes étaient sèches.
  • Elles sont hypoallergéniques, sans paraben et sans phénoxyéthanol, elles sont testées sous contrôle dermatologique et ophtalmologique.
  • Les enfants adorent se débarbouiller seuls le matin avec leur lingette, je trouve que ça favorise leur autonomie.
  • Il existe un pack de 24 lingettes, plus facile à mettre dans le sac à main ou dans la boîte à gants de la voiture, pour les mamans nomades ou les mamans maniaques (comme moi !) qui les dégainent à la moindre occasion.
unesourisbleue.fr
Bébichou et ses lingettes

Si j’ai passé ma journée sur le site de Sanofi c’était pour donner nos retours sur l’utilisation des lingettes et échanger sur notre ressenti en ce qui concerne le moment du change. J’ai pu apprendre que pour un de nos bébés testeurs, quelques rougeurs étaient apparues. J’avoue ne pas avoir testé les lingettes pour le change, mais cela me conforte dans le fait que je préfère les utiliser avec parcimonie pour cet acte (déplacements imprévus ou demandant peu de matériel par exemple).

Je me suis également laissée entendre dire que pour certains parents, un change sur deux se finissait sous la douche, ce qui a du m’arriver une ou deux fois avec mes enfants lorsqu’ils étaient tout petits. Je me suis rendue compte que j’étais chanceuse à ce sujet, car chez nous (à part la période où ils ne veulent plus rester allongés et « faire tout seul ») c’est toujours un moment d’échange intense.

D’ailleurs, avec Bébichou, c’est un moment réservé à papa le soir, il adore profiter de lui tout seul durant quelques minutes avant de nous rejoindre pour les histoires du soir.

Cette journée à également était l’occasion de découvrir le petit dernier de la gamme (comme vous avez pu le voir sur Instagram et Twitter avec le hashtag #aladecouverteduliniment) : le liniment Mitosyl.

Voici ce que j’ai pu apprendre au sujet de la peau de bébé :

  • La peau de bébé est mature très rapidement après la naissance (32 a 34 semaines) (entre 4 et 5 mois )
  • Le pH de la peau est acide : entre 4,5 et 6 ce qui contribue au maintien de la flore microbienne saprophyte et permet la lutte contre les bactéries pathogènes.
  • A la naissance la production de sécrétions sébacées et sudorales est excessive ce qui engendre souvent une peau grasse et un acné néonatale.
  • A partir de 3 mois les glandes sébacées sont au repos, ainsi le film hydrolipidique devient insuffisant, ce qui induit une sensibilité aux variations de pH, une peau déshydratée, sèche et irritable.

Le liniment est une préparation magistrale de pharmacie qui existe depuis l’Antiquité. Il est composé principalement d’huile d’olive vierge, d’eau de chaux ou solution d’hydroxyde de calcium et d’un stabilisant glycérol (stéarate de), le liniment est reconnu pour nettoyer efficacement le siège et adoucir la peau de bébé. Grâce à sa composition , il laisse un film gras protecteur sur la peau de bébé pour éviter l’apparition des premières rougeurs.

unesourisbleue.fr
Le liniment Mitosyl

Le liniment apparaît donc comme la solution idéale pour nettoyer la peau fragile de nos bébés. Le fait d’ajouter de la cire d’abeille à la préparation apporte douceur et bien être à nos bambins.

Si vous avez des questions sur le change et les produits de la gamme Mitosyl, n’hésitez pas à me les transmettre, j’essaierai d’y répondre au mieux et avec le soutien de l’équipe si besoin.

Edit : depuis la publication de mon article, Mitosyl a reçu le label Famille !

unesourisbleue.fr

One thought on “Ambassadrice Mitosyl

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)