Celle que je veux être

 

Clémence se pose des questions sur son devenir en tant que blogueuse : elle ne veut pas se perdre en chemin. Pour cela elle a consigné celle qu’elle voulait être sur son blog, comme un chemin à suivre, et pouvoir éventuellement faire un bilan dans quelques temps ici : Dans Ma Bulle
Elle nous a lancé le défi de la suivre et de donner notre avis sur la blogueuse que nous souhaitions être. Je me suis dit que c’était une très bonne idée, car quelques fois on se laisse entraîner dans le tourbillon des réseaux sociaux et des nouveaux projets qui fleurissent sur les blogs. Non pas que ce soit complètement mauvais ou inintéressant, mais se fixer des objectifs dès le départ permet de réfléchir plus sereinement au lieu de s’emballer à chaque proposition.

La blogueuse que je veux être

 

Je veux être une maman avant tout, qui vous donne son avis, vous conseille, car je pense qu’avec l’expérience on peut apporter de l’aide aux futures parents sur certains points. Attention, je ne revendique rien du tout, tout cela n’engage que moi, je ne veux surtout rien imposer mais seulement aider. J’ai déjà eu le plaisir de le faire à plusieurs reprises avec des copinautes ou sur des groupes de parentalité, et j’ai eu l’impression de servir à quelque chose. C’est un peu comme les personnes qui aiment donner des coups de main par le biais d’associations humanitaires.
Je souhaite partager des moments de vie heureux. Bien sûr, tout n’est pas toujours rose pour tout le monde, mais j’ai cette intime conviction que partager un peu de bonheur chaque jour, permet à ceux qui me lisent de démarrer la journée du bon pied. En revanche ce n’est pas par simple altruisme, c’est aussi parce que savoir que le bonheur se transmet un peu grâce à moi est vraiment gratifiant !
Je veux aussi vous faire des cadeaux ! Parce que savoir que vous me lisez via vos commentaires sur le blog ou les réseaux sociaux est un grand honneur pour moi et me motive à continuer, je souhaite aussi vous remercier pour ça. Vous avez pu participer à mon premier concours il y a peu de temps ici. J’avoue que j’ai voulu vous faire plaisir; et ça, ça me fait plaisir 😉
Un de mes souhaits est également de transmettre de l’émotion. Mon blog est devenu une passion, j’aime écrire un peu chaque jour, et surtout, j’aime à croire que mes mots vous touchent, vous renvoient un peu à votre vie, vous transmettent des sentiments …
Une dernière chose, découverte très récemment grâce à Carène et à sa plume : j’ai attrapé le virus de la littérature … Bon « littérature » est un bien grand mot … Mais comme vous avez pu le lire ici et , je me suis mise à écrire des petites nouvelles et ça me plaît énormément. J’ai adoré jouer avec les mots, les peser, les manipuler, mais aussi avec l’image qu’ils peuvent transmettre. J’espère vraiment continuer sur cette voie qui me transporte dans un autre monde que celui de la parentalité.

La blogueuse que je ne veux pas être

Je ne veux surtout pas que ce blog devienne mon journal intime. J’avais commencé à un moment donné à vous raconter mes semaines chaque dimanche, et finalement, je me suis aperçue que je m’éloignais de mon objectif de départ : écrire, vous faire vibrer, vous faire rire …
Je veux éviter au maximum les fautes d’orthographe et de syntaxe … C’est un sujet très important pour moi, j’y vois tout simplement le respect de mes lecteurs. C’est un vaste sujet, assez tabou d’ailleurs, mais en ce qui me concerne (surement grâce à mon papa …) si je décide d’écrire, la moindre des choses est de ne pas trop profaner la langue de Molière (ben oui je fais quand même des fautes malgré mes 10 relectures …). Certains diront que c’est le fond de la pensée qui est importante, chacun a sa façon de voir les choses, ce n’est pas la mienne. Je pense que tout réside dans la façon de transmettre les choses, même si l’idée de départ est importante, et l’orthographe et la syntaxe sont de bons moyens d’y parvenir.
Ce blog ne doit pas devenir uniquement la vitrine de mes partenaires. J’aime cette relation avec les marques,ce côté « professionnel » d’un blog, les tests que cela me permet de faire, les cadeaux que je vais pouvoir vous offrir lors des concours que je vais vous proposer. En revanche, comme je vous le disais plus haut, je veux surtout vous aider, vous transmettre de l’émotion et du bonheur avec mes articles personnels. Ici vous trouverez un peu de tout, pas seulement des tests et des concours, ce blog doit garder son âme de départ.
Je ne veux pas devenir une blogueuse blasée et hautaine. A mon arrivée dans la blogosphère j’ai été très bien accueillie par les copinautes. Mais avec le temps, je m’aperçois que tout n’est pas rose, et que, comme dans la vie réelle, il y a des personnes mal intentionnées, égocentriques, jalouses … J’espère ne jamais devenir ainsi et toujours continuer à aider les copains.

11 thoughts on “Celle que je veux être

  1. Je trouve que c'est une super idée de se fixer un "cadre" (le mot n'est pas tout à fait le bon). J'ai l'impression qu'on peut vite se perdre pris dans le tourbillon des événements et partenariats. Et j'ai aussi croisé la blogueuse-qui-s'la- pète, qui ne te parle pas parce que toi tu n'es qu'un blog tout minus et qui a la bouche pleine de tous les événements auxquels elle est invitée. Depuis j'avoue, je ne la lis plus ! Bref, le principal c'est de rester sincère, et le plus fidèle à ce qu'on est.
    Merci pour ce billet

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)