De l’importance de pardonner

Il y a des jours où, lorsque l’on apprend une triste nouvelle, on se met à réfléchir à pas mal de choses. Je ne pratique pas de religion, mais pour autant ça me reste familier. Quand je rentre dans une église, ça me pousse au respect. Quand je participe à la préparation d’une cérémonie religieuse, je m’y investi à fond car ce n’est pas une simple histoire de famille ou un acte fait pour faire plaisir aux aïeux. Je pense vraiment, et je l’espère, qu’il y a quelqu’un ou quelque chose après la mort.
Mais je pense aussi que pour partir serein, il faut être pardonné de nos mauvais choix.

 

unesourisbleue.fr

Personne n’est à l’abri ce cela. Certains peuvent faire énormément de mal, tant à la personne qui les fait (parfois à l’encontre de ses propres convictions, mais il lui est impossible de rebrousser chemin), tant aux personnes qui l’entourent. Certains choix peuvent même changer la vie du tout au tout. C’est le libre arbitre, chacun est libre d’avancer à sa façon.
Mais voilà, il suffit quelques fois de prendre le mauvais chemin, de dire quelque chose que l’on va regretter toute sa vie, de faire du mal à quelqu’un que l’on aime ou que l’on a aimé sans le vouloir. Pour ceux dont la fierté est au dessus de tout, il est impossible de revenir sur une mauvaise décision.
Ne serait-ce pas alors le moment de savoir pardonner, de donner une deuxième chance ? 
 
C’est finalement, je crois, l’un des actes les plus compliqués que l’on puisse accomplir dans sa vie, mais qui peuvent permettre de ne pas en arriver à des situations incontrôlables.
C’est alors que je me dis que c’est une valeur que je veux transmettre à mes enfants. Après tout, si nous ne sommes pas capables de pardonner, comment être serein avec des enfants qui font des erreurs. Dans une moindre mesure, il faut pardonner leurs bêtises de façon à ce qu’ils sachent que l’on peut faire des mauvais choix, mais que, malgré tout, nous pouvons revenir en arrière et réparer les conséquences de ces mauvais choix.
Je sais bien que c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Je sais que certains actes sont impardonnables. Je sais que certains peuvent également profiter d’un pardon accordé pour faire encore plus de mal.
Mais voilà, je fais partie de ces gens qui donnent facilement leur confiance. J’ai également fait des mauvais choix dans ma vie, j’ai mal agi à plusieurs reprises, comme tout le monde. Et je me dis que si je n’avais pas été pardonnée, je n’aurai pas avancé de cette façon et je n’aurai surement la vie magnifique que j’ai aujourd’hui.
Je pense également, que le pardon peut intervenir à n’importe quel moment, même sur un lit de mort. Non seulement la personne partira sereine, mais j’espère sincèrement que celui qui pardonne aura pu évacuer une certaine forme de colère qui peut ronger intérieurement.
Aujourd’hui, j’ai appris une triste nouvelle. Aujourd’hui je suis heureuse que le pardon ai pu être donné quelques temps auparavant. Même s’il n’avait pas été formulé par des mots, un simple geste aura suffit.
 

3 thoughts on “De l’importance de pardonner

  1. Tu connais mon identité et ce que je vais te dire je n’en parle pas plus que Ca…
    Quand je me suis mariée, ma maman n’a pas souhaité venir à cause (entre autre) de mon témoin qui est ma meilleure amie et qu’elle n’apprécie pas.
    Je lui ai pardonné car je ne voulais pas que ma fille connaisse les conflits dans lesquelles j’ai vécu enfant.
    Et je me suis dit que si demain il arrivait quelque chose, je ne voulais pas regretter une « fâcherie » car la vie est courte…
    Etre mere m’a fait grandir et cest aussi grâce à cela qu’on ne me croit pas quand je donne mon âge. Aujourd’hui je pardonne plus facilement car j’ai eu tellement de perte ces dernières annees, que je me dis qu’il faut avancer sans regrets…

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)