L’indispensable maman

En début de semaine, avec mon chéri, nous avons eu un léger fou rire en regardant Kho-Lanta. Marjorie, l’une des participantes à l’émission, se targuait d’être une maman et une femme au foyer au top. Elle était très fière de montrer qu’elle pouvait assumer toutes les tâches qui lui incombaient sans rechigner. Mais elle évoquait aussi le fait que sa famille ne se rendait pas compte de ce qu’elle faisait pour eux : se lever à l’aube pour faire la poussière et la cuisine, afin que sa maison soit au carré avant de partir travailler, est une certaine façon de s’organiser.

A ce moment là, je regarde mon mari et lui avance l’idée, en rigolant, que je fasse Kho-Lanta pour qu’il se débrouille à faire sa petite infusion tout seul le soir devant la télé ! Ce à quoi il me répond aisément « de toute façon je ne crains rien, tu vas rentrer très vite ! ». Sur ce coup là il m’a bien eue. Nous avons bien ri, parce que c’est vrai, il n’y a pas l’once d’une aventurière en moi … Construire des cabanes sur la plage, manger des yeux de poisson et des vers, faire des épreuves de force … non merci !

Ma jauge de fierté personnelle se remplie toute seule du simple fait de réussir mes muffins ou encore mon gratin dauphinois 😉

unesourisbleue.fr

Tout ça pour vous dire que j’en suis venue à penser à tout ce que je fais pour ma famille, qui finalement me sécurise plutôt moi-même. Ces petites choses du quotidien que je dis faire pour eux mais qui finalement me réconforte surtout dans le fait que je me rends indispensable à leurs yeux !

  • Je connais le nombre de pièces des jeux de société et avant même de tirer le canapé pour passer l’aspirateur, je sais que je vais trouver en dessous ! Pour moi c’est indispensable pour que nous puissions continuer à jouer ensemble.
  • Je lis et relis des livres sur la parentalité positive pour être la meilleure mère au monde. Mais au fond, tout ce que mes enfants veulent, c’est que je sois là et que je les câline.
  • Chaque matin, en me levant, je mets la télé sur pause pour que les garçons puissent regarder leur dessin animé préféré en entier !
  • Avant d’aller chercher les enfants à l’école, je prépare leur goûter, de façon à ce que tout soit prêt quand nous rentrons.
  • Chaque soir je prépare les tenues du lendemain matin pour éviter de perdre trop de temps.
  • Quand je pars quelques jours, je laisse un cahier rempli de notes pour être sûre que le quotidien des enfants ne soit pas chamboulé.
  • Je range beaucoup de chose à leur place parce que j’aime que ma maison soit rangée !

Et la liste pourrait encore être longue … Mais finalement tout ça soulage surement que moi, c’est la routine que j’ai mise en place pour ne pas me trouver dépourvue. Une chose est sûre, quand je ne suis pas là, les enfants ne sont pas malheureux, loin de là. Alors je ne vais pas arrêter de faire tout ça, mais je vais arrêter de penser que c’est pour leur bien, et me rendre compte que je dois aussi laisser de la place à l’imprévu, leur apprendre a devenir plus autonomes et lâcher prise par moment !

Etre organisé et prévoir les choses c’est bien, mais finalement ça ne devrait peut-être pas devenir un mode de vie.

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)