Mes 5 astuces anti grignotage

On a beau dire ce que l’on veut, qu’il faut arrêter les diktats, que les photos des magazines sont retouchées pour nous culpabiliser, qu’il faut avoir confiance en nous et être fières de nos formes … quand arrive le soleil on a envie de sortir nos jolies robes du placard. mais quand on s’aperçoit qu’on ne rentre plus dedans, c’est quand même désagréable non ?

La prise de conscience

 

Après quatre grossesses et huit années de yoyo sur ma balance, mon corps en a pris un coup dans l’aile. Et puis, il faut bien le dire, l’âge n’aide pas. Je n’ai jamais su faire un régime, je suis bien trop gourmande pour ça et je n’aime pas suivre les règles dans ce domaine. J’aime cuisiner à l’instinct, je ne suis jamais une recette à la lettre.

Mais voilà, je sais que si je ne fais pas attention maintenant, je risque de le payer plus tard. Plus on attend et plus les kilos s’installent et sont impossibles à déloger. J’ai commencé par regarder différentes applications sur mon téléphone et j’ai choisi celle qui me convenait le mieux afin de suivre les calories avalées chaque jour (Yazio l’appli de Google en l’occurrence). Je ne suis pas très assidue, mais ça m’a permis de prendre conscience que je mangeais trop. Et surtout que je grignotais trop !

Finalement dans une journée, on ne se rend pas forcément compte de ce que l’on mange. On essaie de faire attention à certaines choses, on se prive alors qu’il suffit de bien connaître les aliments et avoir une idée des bonnes quantités. Je suis incapable de passer une journée sans manger du chocolat, en revanche je sais à présent quelle quantité je peux dévorer avec plaisir.

 

unesourisbleue.fr

 

Je vais également pouvoir reprendre la Zumba, seul sport qui me convient totalement. Danser pendant une heure sur des rythmes entraînants je ne pouvais pas espérer mieux pour ma motivation. En matière de sport chacun doit trouver ce qui lui sied le mieux. Il fait analyser la méthode, les contraintes, les bénéfices, les efforts à faire dans le temps … Par exemple je suis incapable de m’astreindre à une séance d’abdos fessiers chez moi. Il me faut une obligation, un moment calé dans mon agenda en dehors de la maison. Pour les salles de fitness, je trouve ça bien pour la diversité des activités proposées, mais trop fréquenté à mon goût.

 

Mes astuces anti grignotage

 

Pour réduire mes fringales, j’ai déniché quelques astuces que je voulais partager avec vous. Ce n’est pas si compliqué, mais c’est surtout une question d’habitude.

La première chose que je fais dès le matin c’est de me servir un grand verre d’eau. Je ne bois pas forcément tout d’un coup mais je le garde à porter de main pour toute la journée. Tout d’abord ça prépare l’estomac au repas à venir. Et surtout ça comble le vide : une petite faim pointe le bout de son nez et hop une grande gorgée d’eau pour hydrater mon corps.

 

unesourisbleue.fr

 

Au lieu de me ruer sur la tablette de chocolat j’ai pris l’habitude d’avoir un petit pot rempli d’amandes sous la main. Elles sont riches en magnésium, ce qui est parfait pour terrasser la fatigue d’une maman de quatre enfants ! C’est beaucoup plus sain que de se booster avec du sucre qui fini bien vite par trop nous fatiguer. Sans me priver, car je mange toujours du chocolat, mais je vérifie la quantité de sucre présente dans les tablettes que j’achète.

 

unesourisbleue.fr

 

J’ai arrêté de finir les assiettes des enfants. Sans m’en rendre compte, et par envie de ne pas jeter de nourriture, je mangeais les restes des enfants. Je fais donc plus attention aux quantités de nourriture que je mets dans leur assiette et surtout, s’il en reste je la conserve pour le repas suivant.

Enfin, une habitude que j’avais déjà lues et relues dans des tas de magazines mais jamais mise en pratique : il faut manger des crudités avant d’aller manger chez des amis. Ce qui évite de goinfrer de gâteaux apéro ! L’idéal c’est de manger des petits bâtonnets de crudité. Mais j’avoue que j’ai autre chose à faire quand il faut prendre le temps de se maquiller après avoir préparé quatre enfants. Généralement je mange une demie pomme, ça cale bien.

 

unesourisbleue.fr

 

Enfin dernière astuce : ne pas faire le goûter avec les enfants ! Quand ils sont à l’école c’est facile, je le prépare avant d’aller les chercher en mangeant une pomme. Je n’ai plus qu’à boire un verre d’eau ou un thé avec eux ensuite. Le mercredi et le week-end c’est différent, je m’octroie un morceau de pain avec du beurre et du chocolat.

 

Je suis maintenant à 2 kilos de mon poids avant grossesse et 4 de mon poids idéal (que je n’atteins jamais !). Si une chose est sûre, c’est que tout cela est bien une histoire de motivation et de prise de conscience.

La deuxième chose que j’ai remarquée c’est que le sucre devient une vraie drogue, il suffit de manger un bonbon pour avoir envie de dévorer le paquet entier … En revanche l’envie de sucre m’est bien vite passée, il ne me reste plus qu’à ne pas craquer devant le placard « gourmandises » qui n’est pas très fourni et en hauteur 😉

Et vous, vous avez des astuces pour ne pas craquer ?

 

unesourisbleue.fr

12 thoughts on “Mes 5 astuces anti grignotage

  1. Coucou, eh bien, ce sont de très bonnes initiatives. Je pense que le plus compliqué est d’en prendre conscience et de changer ses habitudes alimentaires. Mais une fois que l’on prend de nouvelles habitudes, il faut se contraindre à les tenir pour que cela devienne un automatisme .
    Pour ma part, 2 fois par semaine, je presse un citron bio dans une bouteille d’un litre 5. Ça nettoie et brûle les graisses et c’est un bon apport vitaminé.
    Je fais en sorte de toujours avoir une bouteille d’eau à portée de main quand je sors ou devant le pc. Ça me permet de penser à boire et au moins, il faut que je l’ai terminée à la fin de la journée. Ça permet de savoir qu’on a bu ce qu’il fallait et d’éviter la rétention d’eau. J’ai un corps qui stocke facilement aussi donc j’ai bien dégonflé depuis.
    Les amandes tout comme toi.
    Je prépare aussi mes repas à l’avance. Je fais toujours en sorte d’avoir les légumes, les protéines, et je fais très attention aux quantités de glucides ainsi que la cuisson al dente sinon ça se transforme vite en sucres rapides et c’est stocké. Les vinaigrettes, c’est toujours maison. Je n’hésite pas à la couper un peu à l’eau . Enfin, j’ai banni le pain que je remplace par des biscottes complètes, ça cale et
    et c’est bon pour le transit.
    Je finis toujours par un yaourt nature avec une petite cuillère de confiture, ce sera toujours moins sucré que les yaourts industriels au chocolat ..
    Un fruit également à la fin du repas ou en encas dans l’après-midi, c’est la touche gourmandise et rassasiante.
    Le soir c’est toujours salade et des œufs si j’ai encore faim, ça cale bien et c’est bon pour les muscles .
    Au début, c’est difficile mais une fois que tu prends l’habitude, c’est bon ça se fait tout seul.
    Dis toi que ce que tu manges le soir sera stocké et ce n’est pas le but.
    Le repas où je me fais véritablement plaisir, c’est le repas du midi, c’est là où je mange mon fromage aussi. Je suis une fondue de fromage et très gourmande comme toi. Je ne grignote plus et mange intelligemment.
    Prends le temps de mâcher aussi, c’est bête mais important, ça permet de mieux sentir quand on a plus faim et d’éviter de se remplir bêtement .
    Je fais comme toi pour les enfants, je garde pour le repas suivant .
    Pour les quiches ou autres, je remplace la crème fraîche par un yaourt nature plus léger, et plus digestif et ça ne change pas le goût !
    L’important pour ne pas craquer est de varier au maximum. Il y a plein de possibilités de se faire plaisir sans se priver..
    Il faut juste réapprendre à manger et plus s’écouter et non plus se remplir et se venger sur ce qui est à portée de main .
    Exit les repas tout préparés, trop salés et plein de saletés, je cherche des idées sur le net et je mets en pratique..
    Qui dit cuit vapeur n’est pas forcément sans goût, fait toi plaisir sur le poivre, les épices, l’ail, l’oignon,, l’échalote, la menthe et la coriandre fraîche ! C’est tellement bon en plus !
    Et un petit peu d’effort, 30 minutes de vélo par si par là, la salle de fitness du coin si tu te sens.. Le tout est de trouver son plaisir et son moment à soi pour décompresser et se faire du bien au corps.
    De temps en temps, 1repas par semaine où on mange ce que l’on veut, gras pour se faire du bien au moral car le tout n’est pas de se priver mais de manger normalement en juste quantité.
    Une maman de 3 loulous de 6 ans, 3 ans et demi et 10 mois qui s’est trop oubliée et qui a pris juste la bonne résolution d’arrêter de vivre que pour les autres mais aussi pour moi-même
    Ça fait 3 mois j’ai arrêté de fumer, j’ai perdu plus de 6 kg comme ça.. Pourtant j’ai le syndrome des ovaires polykystiques qui me fait grossir mais je le combats et je ne lâche pas, je suis asthmatique..
    Le plus dur est de commencer et de s’y tenir.. Après ce sera un réflexe comme la ceinture en voiture
    Tout est dans la tête ma belle.. Je ne vise pas un poids mais une corpulence dans laquelle je me sens le mieux .
    Rien n’est pire que de vivre dans un corps dans lequel on se sent mal .
    Je te souhaite de parvenir à l’objectif que tu t’es donné et d’être bien avec toi même… Bisous miss

  2. Bonne résolution et bravo pour ton parcours ! Tu y es presque à ce poids avant grossesse.

    Je suis a 5mois et demi de grossesse pour ma part, j’ai pris 7kg, je n’avais rien pris jusque 3 mois et demi et BIM !
    Je me rassure :
    – en me disant que si j’ai pris c’est normal un être en pleine construction habite mon corps.
    – en me disant que je me rue pas sur les fromages blancs ou le chocolat, ni les bonbons.
    – en me disant que j’ai pris que du ventre (au vu des mesure que je surveille mensuellement)

    Pourtant moi, la grande fan de bonbons, j’ai décidé d’arrêter jusqu’à mon terme … Bon ca ne fait qu’un mois, vais-je tenir ? Je ne sais pas.

    L’été sera propice à l’apéro, bonjour les biscuit et les boissons sucrées +++ … je vais essayer de me concentrer sur les concombres et le Perrier Tranche lol

    J’étais un gros bébé (4,580kg, pauvre maman), si je pouvais avoir un bébé un peu plus petit ca me dérangerait pas hein … Verdict fin aout (ou avant)

    1. J’ai pris entre 10 et 15 kg pour mes 4 grossesse et je j’ai pas forcément fait attention. J’ai pris principalement au début et à la fin plis rien. L’estomac est compressé alors ça doit nous donner moins faim 😉 Bon courage pour la fin et belle rencontre avec bébé ❤

  3. bravo ma belle bravo tu as raison moi j’ai trop attendu et maintenant c’est mon docteur qui me dit d’arrêter chocolats et matières grasses mais ça va le faire bisous

  4. Merci pour l’appli je vais l’installer ! Moi je bois pas mal de thé et je suis passée à Kriss Laure pour le matin et la boisson tonic, ça me donne du pep’s et j’ai perdu 4 kg depuis janvier. Bon il m’en reste encore à perdre mais je vais allez courir avec mà voisine et comme toi je bois pas mal et je mange des amandes. Par contre pour le chocolat je suis passé au chocolat noir et je prends bien plus plaisir car moins sucré 🙂
    Je me retrouve une fois de plus dans ton article (je finis aussi les assiettes de mes enfants pour ne pas jeter !!!!)
    (Je commente sur le blog car toujours bug FB).
    Bisous bisous

  5. Je pense qu’il est tres important de bien se sentir dans ses baskets, par contre je suis archi contre toute les methodes coupe faim et compagnie (boire un verre d’eau pour se caller par exemple), on est en plein dans le reequilibrage de nos menus, la fatigue ayant laissé place a la facilité … Je cuisine tout maison, c’est donc simple, mais les mauvaise habtiudes on la vie dur…

      1. Non mais c’était pas contre tes idées je voulais dire contre les coupe faim genre se gavé d’eau pour moins manger tu vois idée ? Mentire a son corps mais sinon je suis d’accord avec tes idées

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)