Mon 1er billet … vous en voulez un autre ???

Alors comment commencer …
Ben comme ça tout simplement !

Alors voilà, cette idée d’écrire me tient depuis longtemps, pas ma vie hein. Enfin si quand même un peu, c’est d’ailleurs comme ça que j’ai commencé : ado, comme beaucoup je pense, j’avais un journal intime (avec le cadenas et tout et  tout, le vrai truc de fille pfff) sur lequel j’adorais prendre le temps d’écrire, dessiner, coller des trucs … mais ma petite-soeur-chérie-d’amour me l’a piqué et il a disparu 😉 Bon ça elle ne me l’a avoué que récemment la coquine ! Bref j’en ai un très bon souvenir, ce qui n’est peut être pas plus mal ceci dit, on est bête des fois à cet âge là, non pas vous ??? A pardon je croyais ;). Finalement merci ma sœur ! (hum hum)Et puis cette idée revenait régulièrement mais le temps passait …

Un jour je suis devenue maman (de MiniMoi 1er sa majesté : on pourra en reparler plus tard, on a le temps maintenant …) et je me suis mise à lire des blogs sur internet avec des billets très touchants, d’autres qui me mettaient hors de moi, d’autres encore qui me faisaient beaucoup rire. Et puis j’ai repris le travail, de nouveau plus le temps de réfléchir ! Enfin à cette idée, je ne me suis pas faite lobotomiser non plus 😉 ou peut être un peu au début … Bref c’est pas le sujet !

2 ans plus tard (oui oui déjà, même mon gynéco était étonné !) je suis re-devenue maman (de MiniMoi 2ème du nom le-petit-coquin-qui-sait-ce-qu’il-veut, on en parle plus tard aussi, j’ai compris !). Et là c’est le drame ! Ah non c’est pas du tout ça … Et là c’est le bonheur : je suis en congé parental !!! YES !!! Merci mamour de me soutenir 🙂 oui oui mamour, je sais c’est gnangan, mais c’est comme ça !

Donc : congé parental !!! YES !!! Autant dire que pendant quelques mois je n’ai pas eu le temps de réfléchir beaucoup plus : ben oui c’est que du bonheur les enfants, hein, hein, mais si puisque je vous le dis. Ma plus grande victoire c’est d’arriver à prendre une douche et me laver les cheveux en même temps 🙂 ah oui et manger chaud aussi ! BREF, arrête de t’étaler comme ça c’est désagréable on ne suit plus rien, c’est mon sur-moi qui parle là …

Mais au bout d’un an, la routine installée (petit cappuccino, carré de chocolat, napolitain au moment de la sieste, avec ma copine Sophie Davant quel bonheur !) je me pose sur le canapé avec mon ordi tous les après midi pendant 1h et je lis, je lis, je lis … j’adore ! Mais tout ce que je lis, je pourrai l’écrire ! Et voilà …

Alors prêt pour l’aventure !!!??? (allez hop on y va, en route pour l’aventure, tin tin tin tin !!! à l’appel de banga)

unesourisbleue.fr
Une Souris Bleue

 

 

11 thoughts on “Mon 1er billet … vous en voulez un autre ???

  1. c'est vraiment plisant de te lire…c'est d'ailleur pour ça que je te piquait ton journal à l'époque! hihihi
    Là ca va être plus simple, plus besoin de fouiller dans les placards!!!
    Fière de toi ma soeur que tu oses patager ainsi tes reflexions, ton experience et l'amour que tu porte à mes petits neveux d'amour.

  2. C'est troooop court! J'adore ta facon d'écrire et suis totalement béate d'admiration. Moi aussi, fut un temps où mes enfants étaient petits et que j'étais comme toi Maman à temps plein au foyer, et de surcroit à l'étranger, j'adorais lire des blogs. Mais l'écriture n'a jamais été mon fort, j'étais plutot ''matheuse'' alors je ne suis jamais passée de l'autre coté de la barrière!
    Continues ta route, je te suivrai!!!!
    PS: Heu moi aussi Fred tu me dois des bisous!!! Et je les veux tout de suite!!!!

  3. j'adore! je te suivrai avec plaisir dans tes aventures qui pourraient être, ou qui sont sans doute, les miennes…moi en tout cas je ne risque pas d'avoir un bisou vu mon amour pour l'orthographe 😉
    bisous
    La future belle-mère de tes 2 loulous 😉

  4. Une lecture qui fait sourir. Cette plume gaie et pleine d'humour nourrit ma curiosité et mon envie de suivre l'aventure.
    Un partage authentique.
    Au plaisir de te lire.

  5. Quand on voue un amour inconditionnel à ses enfants, on ne se soucie pas d'un futur préféré à un conditionnel. Quant à ce trait d'union, ou aussi appelé tiret court, si court qu'il ne mettra jamais en péril l'Union, surtout quand elle est parfaite 😉 Et puis, dans le fond, c'est bien le fond qui prime sur la forme. Alors, les fautes, elles sont nécessaires pour apprendre quand on est enfant, mais aussi quand on est grand. Vive Sophie Davant! (une dernière rime un peu pauvre certes mais j'avais envie;-)

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)