Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis une inconditionnelle de Virginie ! Depuis que j’ai commencé à suivre son blog Femme Sweet Femme je ne la quitte plus. J’ai toujours adoré la lire. Quand elle a sorti son premier roman je me suis précipitée pour le lire, confiante, et je n’ai pas été déçue !

Alors, comme je lui ai dit quand je l’ai rencontrée lors d’une dédicace, il y a avait le temps où j’attendais la sorti du dernier disque de Jean-Jacques Goldman, ensuite il y a eu la période où je trépignais d’impatience à la publication du dernier Musso …

Aujourd’hui je suis assidûment l’actualité littéraire de Virginie Grimaldi en attendant la parution de son prochain roman.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

« Je ne t’aime plus. » Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Paru aux éditions Fayard le 3 mai 2017 – 464 pages – prix conseillé 19 euros

unesourisbleue.fr

 

Des émotions insoupçonnées

A nouveau, j’ai adoré me laisser transporter par les mots de Virginie. Je m’attends toujours à être chamboulée, je m’attends toujours à vivre une expérience de vie mémorable, et je ne suis jamais déçue. Cette fois je me suis mise dans la peau de Pauline et j’ai vécu ses états d’âme comme si j’étais « elle » ! J’ai ri autant que j’ai pleuré, je ne m’attendais pas à découvrir des tranches de vie aussi belles et difficiles à la fois. D’après Virginie, c’est le roman le plus personnel qu’elle ait eu à écrire, et ça se ressent dans ses mots et dans l’atmosphère qui se dégage des pages les unes après les autres.

C’est véritablement un roman personnel et dans lequel peut se transposer tout un chacun. J’ai été triste pour Pauline, puis je suis partie en vacances avec elle, j’ai écouté ses discussions avec son frère le soir dans leur lit, j’ai voulu connaître le secret de son père, j’ai écouté attentivement les conseils de Nonna, je l’ai prévenue qu’elle se trompait …  Et puis il y a eu ce secret que je n’attendais pas, qui m’a bouleversée. D’aucun diront que ce sont mes hormones de grossesse qui me jouent des tours, mais j’ai su plus tard que je n’étais pas la seule à avoir été chamboulée.

unesourisbleue.fr

Après l’avoir dégusté je l’ai partagé

Ma maman : « J’ai tellement ri des expressions que Virginie employait que je les ai lu à ton père pour partager les moments de fous rire ! »

Ma belle-soeur : « Je l’ai dévoré, je ne pouvais plus m’arrêter ! J’ai aussi pleuré et ça faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé … Tu me prêtes ses autres romans, je veux tous les lire ! »

 

Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui nous emporte dans le tourbillon de la vie, il y a forcément un moment dans cette histoire où vous vous direz « mais elle s’est inspirée de ma vie » !

 

16 thoughts on “Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

  1. Coucou,

    Ha ce livre est sur ma liste de lecture !
    Il a l’air tellement léger et agréable à lire ! Je crois que c’était le livre de l’été !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)