Première rencontre

Quand j’ai commencé à bloguer il y a plus de deux ans maintenant, je ne soupçonnais pas un instant tout ce que cela allait m’apporter dans la vie, l’écriture était un divertissement au début et puis au fil du temps c’est devenu une vraie addiction. J’essaie de parfaire ma façon d’écrire pour vous transmettre au mieux mes sentiments, mes humeurs … mais je m’amuse aussi beaucoup grâce à l’écriture, je découvre différents styles, j’essaie de jouer avec les mots, j’écris, j’efface, j’écris à nouveau. Grâce au blog j’ai aussi découvert que j’aimais beaucoup jouer avec les images, notamment grâce au réseau social Instagram. J’aime mettre les objets en scène et jouer avec les couleurs et la luminosité, c’est devenu un jeu d’enfant avec tous les filtres et les réglages à notre disposition.

Mais la chose que je ne soupçonnais pas du tout c’est ce que peuvent apporter les rencontres qu’entraînent notamment les évènements organisés pour les blogueurs, mais aussi celles que nous n’avions pas imaginées et que nous faisons sur un coup de tête.

J’étais une petite fille timide dans mon enfance, je me cachais toujours derrière les jupes de ma maman, j’admirais les filles qui avaient de l’assurance et osaient se lancer, j’avais mal au ventre pour un rien, je regrettais tellement de choses. Je me suis toujours dit que « quand je serai grande » je ne me laisserai plus faire par ce sentiment qui nous enchaîne.

Et puis j’ai passé mon baccalauréat, je me suis retrouvée en IUT Techniques de Commercialisation et là ma vie a changé. J’ai pris de l’assurance, j’ai mené des projets, j’ai pris la parole en public, je me suis sentie vivante et ma vie a pris un sens, je me suis révélée à moi même. Depuis je suis un moulin à parole qui essaie de s’auto réguler pour ne pas soûler mes interlocuteurs.

Quand j’ai ouvert le blog, je pensais simplement m’occuper en tapotant sur les touches de mon clavier, je pensais simplement tenter de faire rire et déculpabiliser des mamans ou futures mamans pour qu’ensemble nous nous sentions moins seules. Mais j’ai découvert tout un monde derrière mon écran, il m’a fallu une année pour commencer à copiner.

Quand j’étais enceinte de Bébichou j’ai passé un mois chez mes parents pour qu’ils m’aident à gérer les enfants quand moi je terminais ma grossesse que les rotules et comptais les jours avant la date du terme. Je me suis rapprochée de Tours et me suis demandée si je ne pourrais pas rencontrer des copinautes de la région.

J’ai passé un message sur mon profil Facebook et j’ai eu plusieurs réponses, j’ai fini par caler une date pour rencontrer l’une d’elle qui était en vacances dans le coin. J’étais tellement fière de moi, j’avais pris le taureau par les cornes et je rendais mon monde virtuel réel.

Les quelques jours précédents cette première rencontre je suis retombée en enfance, je commençais à douter : et si on ne s’entendait pas, et si nous n’avions rien à nous dire, et si le courant ne passait pas, et si elle ne m’aimait pas, et si elle parlait finalement de moi dans mon dos … ? Heureusement les enfants nous permettent de ne pas nous épancher trop  longtemps sur nos questions, il faut vite passer à autre chose, rire et sourire, jouer et chanter, crier et danser.

Autant vous dire que la veille je passais par les montagnes russes des sentiments, mais finalement l’excitation avait pris le dessus, après tout aujourd’hui j’étais une adulte à peu près sûre de moi et de mes choix …

Le jour même je guettais la pendule … la trotteuse semblait s’arrêter en chemin par moment …

Et puis elle est apparue et tout s’est envolé, nous nous sommes souri, nous nous sommes lancé un classique « saaaallluuuuuut » et plus rien n’a compté. Nous avons papoté des heures durant, la trotteuse avait accéléré sa course à présent, l’après midi ? nous ne l’avons même pas vu passer.

Aujourd’hui, je suis adulte, je fais des choix, je prends des chemins, je me lance des défis et je suis fière de moi, et toutes les premières rencontres que je fais sont toujours aussi excitantes et envoûtantes même si la finalité n’est pas toujours aussi extraordinaire à chaque fois. Le principal c’est que je n’ai aucun regret !

Voici ma participation au rendez-vous #10dumois organisé par ma copinaute Claire du Blog Egalimère. Il suffit de participer en mots, en photo ou en illustration sur un thème donné chaque 10 du mois. N’hésitez pas à nous rejoindre !

6 thoughts on “Première rencontre

  1. Quel beau texte et quelle belle rencontre ! Comme c’est positif tout cela et très enlevé au niveau de l’écriture. Vous m’emballez les « demoiselles » 😉 C’est super !

  2. C’est vrai que c’est amusant comme nos deux textes se rejoignent.. ça doit être un truc de blogueuses 😉 Belle journée à toi!

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)