Un projet de naissance qui me ressemble

Mais … quoi … vous avez manqué l’info ??? Mais !!! Je vais avoir une fiiiiiiillllllleeeee !!! Bon allez d’accord j’arrête de vous embêter avec ça 😉 En attendant, je me suis penchée sur l’idée que cet accouchement allait être le dernier (enfin normalement … si la vie décide de s’arrêter là avec ses petites surprises croustillantes !).

J’ai donc pris le temps d’y réfléchir et d’en parler avec les professionnels qui m’entourent. Et pour m’y préparer au mieux, je vais rédiger un projet de naissance pour me permettre de penser à un maximum de choses afin que cette mise au monde se passe au mieux.

Avec ce bébé surprise, je ne pensais pas avoir une dernière de chance de vivre l’accouchement qui me fait tant rêver : celui sans péridurale, qui nous rend fière de nous et qui nous permet de savoir ce qu’ont vécu nos mamans et les leurs avant elles. Mon histoire personnelle me fait envier cette façon de faire car tout s’est toujours bien passé chez nous. Je n’ai pas du tout peur de l’inconnu, ou de l’imprévu. Mes trois accouchements passés sont déjà des souvenirs merveilleux, des accouchements parfaits comme je les ai souhaités, et sereins grâce à des péridurales bien dosées.

unesourisbleue.fr

 

Je me suis toujours dit que je tenterai le grand saut naturellement, mais je me le disais à moi toute seule pour ne pas me mettre la pression au cas où je craquais avant la fin. Résultat j’ai été de plus en plus loin dans la gestion de la douleur, mais toujours seule, et sans m’y préparer vraiment.

Cette fois-ci, j’en ai parlé avec ma sage femme et mon gynécologue qui m’ont motivée et m’ont fait comprendre que j’en serai totalement capable. Je vais donc me préparer à accoucher dans la douleur mais en la gérant au mieux pour ressentir totalement toutes les émotions ! Et puis je suis aussi motivée par tous ces témoignages qui disent que l’on peut se tenir debout rapidement après pour gérer bébé, que l’allaitement se met plus facilement en place, que l’on est moins fatiguée dans les jours qui suivent …

Prenons donc tout le positif !

 

Pourquoi faire un projet de naissance ?

Je pense que le fait de réaliser un projet de naissance peut nous permettre de mieux nous projeter, mieux appréhender la préparation à la parentalité, mais aussi réaliser que l’on souhaite accueillir notre bébé à notre façon. C’est le moment de faire le point sur ce qui nous fait envie et ce que l’on ne veut surtout pas.

Je vais tout noter sur un cahier que j’ai commencé à rédiger depuis le début de la grossesse avec tous mes rendez-vous, les numéros de téléphone utiles, les questions que je souhaite poser aux professionnels qui vont me suivre … Après l’accouchement, il me servira à coucher sur papier nos premières émotions et le déroulement de nos journées, comme je l’ai fait pour mes trois premiers enfants. Je trouve que ce sont des souvenirs importants à partager avec eux et une trace à laisser.

Ainsi je vais pouvoir ajouter des idées les unes après les autres au même endroit, avant de rédiger mon projet que je transmettrais aux sages-femmes à mon arrivée à la maternité. Mon gynécologue m’a d’ailleurs expliqué qu’il était préférable de noter nos souhaits afin d’éviter de trop parler et de se déconcentrer. Le secret étant de rester dans sa bulle et d’être entouré par une équipe compréhensive.

Comment préparer un projet de naissance ?

Voici toutes les informations que je compte noter, tout du moins pour y réfléchir et m’y préparer. Cependant sur mon projet définitif, je ne noterai que l’essentiel afin d’éviter de transmettre un roman aux sages-femmes, qui, pour le coup, ne sera sûrement pas efficient.

Le suivi de ma grossesse :

  • Qui va me suivre ?
  • Quelle préparation je souhaite suivre ? (haptonomie, chant pré-natal, piscine, sophrologie, acupuncture  …)
  • Quel doit être le rôle du papa dans cette préparation selon moi ? / selon lui ?
  • Comment préparer mon corps à l’accouchement ?

L’accouchement :

  • Quelle maternité ? (niveau, label ami de bébé, celle où exercent les professionnels qui me suivent …)
  • Y a-t-il des maisons de naissance proches de chez moi ?
  • Puis-je choisir une musique, une ambiance … dans la salle d’accouchement ?
  • Y a-t-il une salle nature, comment est-elle équipée ?
  • Je souhaite accoucher avec ou sans péridurale ?
  • Est-ce que le personnel peut rompre la poche des eaux si elle ne s’est pas rompue d’elle même ?
  • Comment je souhaite que le personnel intervienne pour la délivrance ?
  • En cas de césarienne, j’aimerai que le papa soit là et fasse du peau à peau avec bébé ?

L’accueil de bébé :

  • Puis-je attraper mon bébé pour le mettre sur moi toute seule ?
  • Peut-on attendre le plus tard possible pour couper le cordon, l’habiller, le mesurer … ?
  • Est-ce que je souhaite allaiter mon bébé ou au moins faire une tétée d’accueil ?
  • Est-ce que je souhaite réduire mon séjour à la maternité ?

unesourisbleue.fr

 

Je pense qu’il y a beaucoup d’autres questions que l’on peut se poser, mais celles-ci me correspondent, à vous de réaliser votre propre projet. N’oubliez pas d’en parler avec les professionnels qui vont vous suivre afin de savoir ce qu’il est possible de faire ou non, mais aussi dans le but que tout le monde soit prêt à vous suivre au mieux.

4 thoughts on “Un projet de naissance qui me ressemble

  1. Pas de péri pr Gabrielle ! Tellement fière Tu vas gérer
    Par contre , ne connaissais pas les projets de naissance mais je trouve que c tt l un ou tt l autre … ma belle sœur a accouché totalement différemment de ce qu’elle avait projeté …. du coup c’est d’autant plus frustrant ! À voir …..

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)