Au sec avec les couches Lillydoo

Gabriel est entré en petite section cette année, il a fallu s’atteler à la tâche non négligeable de l’acceptation du slip !

Nous somme donc en train de quitter le monde merveilleux des couches mais avec Gabriel (comme pour Maxence) tout ne s’est pas fait en un jour ! Je vous explique comment il a évolué dans cette phase et quelles couches nous avons finalement choisies pour nous accompagner lors de l’arrivée de bébé Souricette.

Dire adieu aux couches selon mes enfants

 

Cette phase est toujours un peu stressante pour les parents, et par conséquent pour les enfants qui ne sont pas prêts à passer à l’étape suivante. Le soucis dans ce cas, c’est qu’il y a la date butoire de l’entrée à l’école. Je pense que les maîtresses ne sont pas là pour enseigner ce genre de choses, mais simplement pour accompagner les enfants dans leurs besoins. Il est donc primordial qu’ils aient acquis un minimum l’étape du passage aux toilettes pour ne pas être perdu dans la masse et avec eux-même.

Pour Maxence, qui était donc notre premier enfant, je me suis un peu mis la pression : j’insistais jour après jour avec les jolis slips qui finissaient mouillés les uns après les autres. Résultat, Maxence a décidé d’être propre une semaine avant la date fatidique. Mais pour la nuit et la sieste, il a attendu le mois de juin suivant pour dire adieu à ses copines les couches.

Je me suis donc promis de laisser Nolan gérer comme il le souhaitait. Résultat, il a adoré ses slips « Cars » dès ses deux ans, jour et nuit : merci pour cette sacrée économie mon coeur !

Je pensais alors détenir la solution : le « laisser-faire ». Mais Gabriel, qui est en avance sur beaucoup de choses, m’a prouvé qu’il n’y avait pas de règle en la matière. Ce petit chenapan a profité des vacances et de la chaleur pour se sentir plus à l’aise dans ses vêtements. Il a adopté les slips deux semaines avant la rentrée. Mais comme Maxence, il mouille encore énormément ses couches la nuit.

Je vais tout de même continuer sur cette voie : il se décidera tout seul quand il sera prêt et je vais continuer à lui rappeler de temps en temps que les couches seront pour sa sœur ensuite et qu’ils peut les lui laisser 😉

 

unesourisbleue.fr

 

Les astuces que je retiens pour que cette étape ne soit pas un combat

 

Pour l’enfant il s’agit de contrôler ses sphincters qui sont les muscles qui permettent d’ouvrir et fermer la vessie et l’anus. Cette acquisition psychomotrice comme les autres acquisitions motrices du jeune enfant dépend essentiellement de la maturation neurologique.

C’est un processus naturel et pas un apprentissage !

Il faut éviter de mettre en parallèle le pot et l’école. En effet l’enfant ne sait pas encore ce qui se passe durant une journée à l’école, c’est loin et inconnu pour lui. Il peut donc se dire qu’il a le temps et ne pas trop réfléchir à la question.

La punition n’est pas une solution : comme évoqué au dessus, tout est une question de maturation neurologique. Punir un enfant qui n’est pas capable physiquement de ressentir ce qui se passe dans son corps ne sera bénéfique pour personne.

 

Lillydoo : notre choix final

 

Nous avons testé plusieurs couches sans polluants avec Gabriel. Je n’étais pas consciente de tout ce que pouvait renfermer une couche jetable auparavant. Quand j’ai commencé à me poser des questions et à m’informer sur mes propres produits de beauté, mes protections périodiques, mon mode de consommation … j’en suis venue à comprendre l’enjeu pour les couches.

En effet de nombreux produits toxiques ont été retrouvés dans les couches jetables ces dernières années :

  • du polychloroprène (PCP), une sorte de caoutchouc synthétique qui peut provoquer des allergies graves
  • du benzol, mélange d’hydrocarbures reconnu cancérigène et pouvant provoquer de l’asthme
  • des furanes et polychlorodibenzo-furanes (PCDF), une famille de molécules chimiques, très toxiques pour l’homme et l’environnement et de la dioxine, qui sont impliquées dans des dérèglements hormonaux, des déficiences immunitaires, des troubles de la fertilité et des troubles du développement neurologique
  • du tributyle étain (TBT), biocide utilisé comme pesticide, il perturbe le système immunitaire et hormonal. Rien que ça !

Source : le blog de Marie Youpi

 

J’ai donc testé plusieurs marques : les Love and Green qui sont Suisses et qui sont les deuxièmes dans notre classement maison, les Tidoo, de fabrication Française, mais avec quelques fuites, les Naty que j’ai trouvé trop raides avec un effet carton et enfin les Lillydoo qui ont donc notre préférence.

Rappel : nous avons testé des couches de taille 5 , je ne sais pas ce que donne couches pour nouveau né.

 

unesourisbleue.fr

 

Nous avons peaufiné nos produits pendant plus d’un an avant de livrer les premières LILLYDOO en février 2016. Elles ne sont pas fabriquées n’importe où, mais en Europe même. Gerald, Sissi et Sven travaillent main dans la main pour sélectionner chaque composant avec attention et développer les nouveaux produits.

Et parce que parfois, moins c’est plus, nous nous efforçons de réduire la liste des ingrédients !

 

Aucun perturbateur endocrinien

pas de parfum

pas d’émulsifiant PEG

0% de parabène

0% de chlore (ECF)

0% de glyphosate

et enfin pas de dioxine non plus !

 

unesourisbleue.fr

 

En ce qui nous concerne, ce qui nous a convaincu c’est le côté pratique : les couches sont souples et efficaces. En effet, elles se ferment très bien et sont bien adaptées à la morphologie de Gabriel. Ce qui ne m’a pas satisfaite avec les autres marques c’est que souvent les couches étaient raides et étaient mal taillées. Les couches Lillydoo sont parfaites et en plus elles sont jolies !

Je choisirai donc cette marque pour ma puce d’autant que le principe de l’abonnement sera sûrement un avantage considérable pour ne pas se retrouver à sec (sans mauvais jeu de mots 😉 ). Ca m’est en effet arrivé plusieurs fois, la fatigue aidant …

Dernier atout : le carton de livraison est décoré à l’intérieur. Je l’ai donc réutilisé avec les enfants pour faire de la peinture et coller des feuilles dessus. Ils étaient fiers de réaliser un joli tableau automnal !

 

unesourisbleue.fr

 

 

Pour être totalement convaincus il vous suffit de commander votre kit d’essai en cliquant que l’image ci-dessous !

 

unesourisbleue.fr

 

 

unesourisbleue.fr

 

article partenaire

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)