Mon spot E-Fluent 5

J’ai passé ma journée à préparer ma valise, à suivre ma liste de choses à ne pas oublier en me demandant si elle était complète. Je me suis occupée des enfants comme chaque jour mais avec des papillons dans le ventre à l’idée que mes deux journées à venir allait être riches en émotions. J’avais quand même la sensation que mon départ était encore bien loin, j’avais du mal à réaliser en me couchant que mon réveil allait sonner six heures plus tard pour me sortir du lit en pleine nuit !

unesourisbleue.fr

Journée 1 : E-Fluent me voilà !

 

Je me suis réveillée comme une fleur ! Quand on sait qu’on se lève pour vivre la magie, c’est beaucoup moins dur. J’ai pris le temps de me faire une tête potable à cinq heures du matin. J’ai marché sur la pointe des pieds, enfilé mes chaussures et mon manteau et je me suis faufilée par la porte sans réveiller personne. J’ai réglé mon GPS pour aller chercher mes copines de route, les deux Julie. Et le temps de dégivrer mon pare brise, je me suis élancée !

La route à plusieurs c’est quand même beaucoup plus sympa ! Après avoir passé dix minutes à s’attendre mutuellement sur le parking du rendez-vous … (le jour n’était pas encore levé, il ne fait pas trop nous en demander quand même) nous étions toutes réunies pour rejoindre les 500 copains invités par le magazine Parole de Mamans au spot E-Fluent, le plus grand rendez-vous de la blogosphère parentale !

Même les trente minutes de bouchons n’ont pas eu raison de notre bonne humeur (rien n’y pouvait de toute façon !). Chanter et se dandiner dans la voiture, c’était notre crédo, et au diable les voyeurs hallucinés dans les véhicules voisins.

Après avoir réussi (non sans une énorme fierté personnelle) à diriger ma voiture dans la jungle parisienne et à me garer sans encombre, nous avons rejoint notre nid douillet. Et la magie opéra ! C’était parti pour deux journées à

  • rencontrer les personnes avec qui l’on échange toute l’année sur le net sans forcément les avoir vu auparavant
  • câliner les bébés tout neufs des copines
  • assister à une table ronde animée par Cécile, une pro du référencement

unesourisbleue.fr

  • scotcher sur les poitrines pour regarder les noms sur les badges et tenter de se reconnaître
  • sourire toute la journée
  • éclater de rire ou fondre en larmes de joie en une poignée de secondes
  • sourire bêtement devant les caméras et dire bonsoir à 15h de l’après midi

  • ne plus trouver ses mots en rencontrant les plus influents de la blogo
  • secouer mes antennes en forme de cœurs pour amuser la galerie
  • manger léger sans même avoir faim
  • retrouver la team d’amour de Parole de Mamans
  • m’admirer dans le Best Of du magazine bientôt en kiosque

unesourisbleue.fr

  • oublier de faire pipi tellement on pense à autre chose
  • faire des photos dans un camion fleuri ou un transat
  • animer une table ronde sur l’alimentation infantile avec la douce Laurence de Blédina
  • faire un flash mob surprise pour remercier les organisateurs

  • rencontrer quelques rares papas blogueurs dont un que j’admire depuis plus de 4 ans (des coups à en faire pipi dans sa culotte)
  • penser fort aux copines qui n’ont pas pu venir (Alex, Natacha, Cécile …)
  • assister à un show burlesque

  • danser jusqu’au bout de la nuit (enfin 22h … c’est déjà pas mal quand on s’est levé à 4h30)

  • retrouver les copines de chambres pour un dernier verre

Journée 2 : rencontrer les parents connectés

 

La première journée était tellement intense personnellement, que j’avais à peine eu le temps de passer sur les stands des marques. J’ai donc profité de la deuxième journée pour discuter tranquillement des nouveautés présentées. Je vous prépare un article sur mes coups de cœur pour bientôt.

Mercredi était donc une journée beaucoup plus sereine, à retrouver les copines encore présentes mais avec moins d’ardeur, et à discuter sereinement avec les professionnels. J’ai pu tester beaucoup de choses et prendre beaucoup plus de photos que la veille. J’ai également eu le plaisir de rencontrer des lecteurs et des mamans ayant rejoint la blogosphère parentale plus récemment comme Elodie, Dorothée, Angélique et Lilie.

Et puis il a bien fallu rentrer, j’ai profité d’une heure sans trop de circulation pour ramener ma copine Sandrine à son train et prendre la poudre d’escampette, non sans un brin de nostalgie.

Le retour à la maison fût un vrai bonheur, malgré la fatigue, j’ai pris un plaisir incommensurable à bisouiller mes petits amours et leur donner les chouettes cadeaux que j’avais reçus pour eux.

 

 

10 thoughts on “Mon spot E-Fluent 5

  1. tu sais que je ne t’ai pas vu ! (enfin je pense t’avoir vu mais j’étais pas sure que c’était toi et j’ai cru que j’allais « encore » me planter et me taper la honte lol donc suis restée dans mon coin lol)

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)