unesourisbleue.fr

Ma révolution personnelle

Durant trois mois je n’ai pas ouvert l’ordinateur, je n’ai pas pianoté sur mon clavier, ou très peu. En revanche j’ai pris le temps nécessaire pour révolutionner ma vie, enfin surtout ma façon de consommer. Je me suis enrichie, je me suis informée, je me suis ouverte à un autre mode de vie. Alors évidemment, je ne suis jamais dans l’extrême, je n’ai pas changé du tout au tout. Mais aujourd’hui je me sens plus responsable et plus actrice de ce qui m’entoure. J’ai vraiment cette sensation de moins subir les choses, et d’avoir un certain pouvoir !

Continue reading « Ma révolution personnelle »

unesourisbleue.fr

Cette déconnexion si nécessaire

Les réseaux sociaux sont une mine d’or pour qui sait les utiliser à bon escient, mais là est tout le problème : il faut savoir se déconnecter et ne pas se laisser envahir. De temps en temps, avec ma famille, nous nous offrons une semaine de vacances à la campagne loin des antennes relais, pour notre plus grand plaisir.

Continue reading « Cette déconnexion si nécessaire »

Première rencontre

Quand j’ai commencé à bloguer il y a plus de deux ans maintenant, je ne soupçonnais pas un instant tout ce que cela allait m’apporter dans la vie, l’écriture était un divertissement au début et puis au fil du temps c’est devenu une vraie addiction. J’essaie de parfaire ma façon d’écrire pour vous transmettre au mieux mes sentiments, mes humeurs … mais je m’amuse aussi beaucoup grâce à l’écriture, je découvre différents styles, j’essaie de jouer avec les mots, j’écris, j’efface, j’écris à nouveau. Grâce au blog j’ai aussi découvert que j’aimais beaucoup jouer avec les images, notamment grâce au réseau social Instagram. J’aime mettre les objets en scène et jouer avec les couleurs et la luminosité, c’est devenu un jeu d’enfant avec tous les filtres et les réglages à notre disposition.

Mais la chose que je ne soupçonnais pas du tout c’est ce que peuvent apporter les rencontres qu’entraînent notamment les évènements organisés pour les blogueurs, mais aussi celles que nous n’avions pas imaginées et que nous faisons sur un coup de tête.

Continue reading « Première rencontre »

De l’importance de pardonner

Il y a des jours où, lorsque l’on apprend une triste nouvelle, on se met à réfléchir à pas mal de choses. Je ne pratique pas de religion, mais pour autant ça me reste familier. Quand je rentre dans une église, ça me pousse au respect. Quand je participe à la préparation d’une cérémonie religieuse, je m’y investi à fond car ce n’est pas une simple histoire de famille ou un acte fait pour faire plaisir aux aïeux. Je pense vraiment, et je l’espère, qu’il y a quelqu’un ou quelque chose après la mort.
Mais je pense aussi que pour partir serein, il faut être pardonné de nos mauvais choix.

 

unesourisbleue.fr

Continue reading « De l’importance de pardonner »

unesourisbleue.fr

Un peu de bienveillance dans ce monde de brutes !

Sur une idée de Manue, je réponds à son interview : résolutions bienveillantes !Pourquoi ? Parce qu’en ce moment avec tout ce que l’on entend dans les médias, notre monde qui est toujours en crise, le temps plus que maussade qui n’est même pas capable de nous amener un peu de neige pour Noël …, il faut avouer que prendre un peu de temps pour soi ça fait du bien !

Alors vous êtes prêts, c’est parti !

Continue reading « Un peu de bienveillance dans ce monde de brutes ! »

Le temps d’attendre

Deux rendez-vous, à une heure et demie d’intervalle … je vais m’acheter un livre pour patienter. Je mets un quart d’heure à choisir, vu le prix je prends un livre de poche, c’est la librairie de la clinique, ils ne s’en font pas trop quand même. Je choisi « Le Philosophe qui n’était pas sage » de Laurent Gounelle. Je retourne dans la salle d’attente, je m’assieds sur ces satanées chaises inconfortables. Ils pourraient faire un effort quand même, pour une clinique toute neuve …
J’ouvre mon livre et je ne regarde même pas mon téléphone pour papoter un peu avec les copinautes, il n’y a aucun réseau, c’est inutile.
Entre rêve et réalité
Je lis quelques lignes, puis une discussion démarre à côté de moi : un homme, et une femme qui a un ventre proéminent, j’en déduis qu’elle est enceinte … forcément … et qu’elle est avec son mari … forcément … Je me replonge dans mon livre mais je n’arrive pas à me concentrer.
– Il y a du monde encore, j’espère qu’on ne va pas y passer deux heures …
– Oui j’ai pas que ça à faire moi !
Si vous saviez … l’obstétricien est parti faire un accouchement.
Je me replonge dans mon livre. Une femme rentre avec un enfant dans les bras. J’imagine que c’est son fils … forcément … Je lis deux lignes.
– Assieds toi il y a du monde, ne bouge pas et sois sage !
– Mais je veux courir !
– On ne court pas dans les couloirs, et arrête de crier !
Mon pauvre petit, tu vas devoir être patient … 
Je me replonge dans mon livre. Une femme entre dans la salle d’attente avec une grande pochette, un café, elle s’assied et commence à écrire sur un petit carnet. Tient on ne dirait pas une patiente. C’est peut être une visiteuse médicale, elle est bien habillée, une coupe de cheveux qui la met en valeur … Son téléphone sonne, tient elle capte elle, elle ne doit pas être chez le même opérateur que moi.
-Allo, allo ?
Puis elle sort. Bon finalement elle n’a pas beaucoup plus de réseau que moi …
Je lis quelques lignes. Un homme et une femme d’un certain âge entrent à leur tour en se tenant par la main. Ils sont mignons tous les deux. La femme prend un magazine. Son mari … forcément … lui chuchote quelques mots à l’oreille. Elle lui répond « peut être » sans lever le nez de sa lecture. Il lui murmure à nouveau quelques mots, « je ne sais pas » … Finalement il a l’air d’être plus attentionné qu’elle. Peut être qu’il n’est pas heureux, qu’elle ne l’écoute jamais … C’est peut être le genre d’homme à s’être marié par convenance, et à ne rien dire pour ne pas envenimer la situation. Est-ce qu’elle l’aime ?
Madame Souris c’est à vous !
Ah déjà ! Bon et bien au revoir mes douces pensées. Je referme mon livre, précipitamment, prends mon sac et file à mon rendez-vous. Quelques minutes plus tard, je ressors. Tout va bien comme d’habitude. Je m’assieds dans ma voiture et rentre chez moi.
Finalement, j’aurai lu trente pages de mon livre. Je ne sais même plus où je me suis arrêtée … J’ai rêvassé, j’ai imaginé, j’ai supposé. Mais si finalement tout ce que j’avais imaginé n’était que préjugés … forcément. Peut être qu’un instant de vie ne reflète pas la réalité … Et si …
C’est bon de rêver !

Faire plaisir, ça fait plaisir !

J’ai lu un article de ma copinaute Juliette, sur son tout nouveau blog Maman d’Amour, au sujet de sa réaction en voyant la première publication d’Audrey sur le Webzine So Busy Girls.
Audrey n’a pas vraiment confiance en elle, et Juliette, notre chamallow-copinaute qui déchire, a été très touchée par ce texte. Elle a eu un élan de générosité, comme à son habitude, et a voulu lui faire un cadeau. Ce qui a bien sûr ému Audrey ! J’arrête on va pleurer !!!
Est alors née l’idée de faire un billet sur cette petite attention qui fait du bien au moral à celui qui reçoit, tout comme à celui qui donne ! J’ai eu envie de faire de même en vous parlant d’un geste que j’ai eu envers Juliette justement.

Il y a quelques temps, nous avons eu l’idée de nous lancer dans la couture. A force de voir ce que les autres sont capables de faire, je me suis dit (comme pour le blog) pourquoi pas moi ! En tout cas, pourquoi ne pas me lancer en commençant par apprendre les bases. Je me suis renseignée sur plusieurs blogs et groupes de coutures et j’ai acheté un livre sur les techniques et le matériel de base.
Pour le moment, compte tenu de l’événement qui nous attend d’ici 1 mois, je ne passe pas à la pratique par manque de temps et d’énergie : deux jeunes enfants plus un bébé dans le ventre ça occupe et ça fatigue ! Mais d’ici quelques temps je compte bien commencer par faire mes propres ourlets ! Ma mamie adore me rendre service, mais j’avoue que ce serait une petite fierté personnelle que d’être autonome à ce sujet.
Donc, pour en revenir à notre sujet, je présente mon livre à Juliette en lui envoyant quelques photos et elle me dit qu’il a l’air génial ce petit manuel, bien fait et très pratique. Alors comme je suis une chamallow moi aussi, il me vient l’idée de lui faire un petit cadeau : je lui en commande un exemplaire et lui fait parvenir chez elle (je lui aurai bien amené en mains propres mais elle habite bien plus prêt de l’équateur que moi …). Elle a été toute surprise et touchée je crois. Et moi j’ai été toute aussi touchée qu’elle.
Tout ça pour vous dire qu’un petit geste envers les autres, un mot d’encouragement, un regard complice, un conseil donné, une main tendue, un sourire à la boulangère le matin  … peuvent faire plaisir, embellir une journée, redonner confiance, motiver … celui qui reçoit.
Et vous, un petit geste qui vous a rendu fier ?

Mes trucs pour arrêter de râler !

Comme j’en parlais ici, ça fait parti de mes bonnes résolutions pour cette nouvelle année : profiter de la vie et ne plus râler pour des broutilles !
Du coup j’ai décidé de lister toutes ces petites choses qui nous font monter la moutarde au nez et pour lesquelles nous devrions plutôt essayer de trouver le coté positif, d’en rire, ou de rester zen autant que possible, pour s’embellir le quotidien.
Allez, installez-vous bien au fond de votre canapé, prenez un petit café/thé/cappuccino, c’est parti !

Continue reading « Mes trucs pour arrêter de râler ! »